conférence

 

Conférence organisée par INRESS à la maison de la radio sur Paris hier 19/11/2016

 

Programme ev250

 

1ère partie : Accompagner la fin de vie

Avec le Dr. Christophe Fauré, le Dr. Sylvain Pourchet et Françoise Ellien

Comment mieux accepter la mort ? Comment trouver une forme d’apaisement face à l’inéluctable ? Que faire et que dire ? Comment favoriser une bonne collaboration avec l’équipe médicale ? 


La moitié des décès se produisent dans des conditions requérant des soins palliatifs. Les questions sont nombreuses : de quoi s’agit-il ? Y a-t-on accès facilement ? Qui décide ? Que dit la loi sur la fin de vie ? Que signifie accompagner ? Comment faire respecter sa volonté ? Comment faire face à la souffrance, physique comme psychique ? Comment faire de ces quelques mois, ces quelques jours, voir de ces dernières heures, des moments de vie à part entière ? Comment se dire les choses essentielles et permettre l’expression de l’amour, de l’amitié, du pardon ? Que penser du choix de l’euthanasie et du débat encore houleux que cette pratique suscite ? 
Dans cette première partie, le Dr Christophe Fauré, auteur de plusieurs ouvrages de référence sur le deuil et la perte, psychiatre spécialisé dans l’accompagnement des ruptures de vie (deuil, maladie grave et fin de vie, séquelles post-traumatiques...), le Dr Sylvain Pourchet, médecin spécialisé dans l’accompagnement et les soins palliatifs et qui a dirigé l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Paul Brousse à Villejuif pendant une dizaine d’années, et Françoise Ellien, présidente de la Fédération des réseaux de soins palliatifs et directrice du réseau de santé SPES (Soins Palliatifs, Soins de Support et Douleur en Essonne Sud), se joindront à Stéphane Allix pour répondre de manière claire et accessible à ces innombrables questions que l’on se pose tous sur la fin de vie, afin de s’approprie une connaissance qui est encore loin d’être connue et acquise. Pour que ce moment soit un moment de vie et de fraternité, jusqu’au dernier souffle. 

Dans un second temps, ils aborderont également la question du deuil, primordiale pour pouvoir apprivoiser l’absence de la personne disparue, se reconstruire et retrouver un équilibre intérieur pour poursuivre sa vie. Que signifie « faire le deuil » et quelles en sont les étapes ? Cette expression que l’on entend souvent comme une douloureuse invitation à « passer à autre chose » en dit beaucoup sur le tabou qui continue encore à régner sur le chagrin et la mort dans notre société. Or, comme l’exposeront nos spécialistes, ce travail est un long processus, parfois perçu comme complexe, mais nécessaire et indispensable pour redire oui à la vie. Chacun d’entre nous porte en lui d’insoupçonnables ressources pour se libérer de l’étau de la peine et parvenir à l’apaisement. Il est important d’en connaître la voie d’accès afin de pouvoir traverser du mieux possible cette étape indispensable à la reconstruction.

2ème partie : La mort, une porte vers la spiritualité

Avec Agnès Ledig et Fabrice Midal


Agnès Ledig, sage-femme de formation et mère de trois enfants, qui s’est lancée dans l’écriture en 2006 après la mort de son deuxième garçon, atteint d’une leucémie, apportera son témoignage sur l'accompagnement de fin de vie d'une mère auprès de son fils, et comment cela a transformé sa vision de la mort.
« La vie est la voie de la mort, la mort est la voie de la vie » dit un proverbe Chinois. En tout homme réside une dimension spirituelle qui ne se réduit pas à une dimension religieuse. L’ouverture à la spiritualité et l'accompagnement spirituel d’une personne en fin de vie constituent une notion essentielle dont la prise en compte, dans notre société actuelle, se révèle délicate. Comment penser la mort ? Que se passe-t-il à l'instant du dernier souffle ? Comment explorer rationnellement l’idée qu’il puisse s’agir d’un passage ? Un passage vers quoi ? Et sans certitude, comment malgré tout vivre dans cette perspective ? Que nous disent les traditions ? Dans la crainte de la mort, n’est-ce pas la crainte de vivre qui pose question ? Comment comprendre les expériences extraordinaires et les visions qui accompagnent la fin de vie ? 
Autant de questions qui nous concernent et qui seront explorées dans cette seconde partie, avec Fabrice Midal, philosophe, auteur d'une vingtaine d'ouvrages, et fondateur de l’Ecole Occidentale de Méditation. Il partagera son expérience de la méditation comme voie d’accès à l’acceptation de notre finitude et notre état de mortel ainsi que la manière dont elle peut nous y préparer. En nous apprenant à accéder à cette dimension fondamentale de notre être, par delà toutes les identités, il nous exposera également en quoi la méditation permet de célébrer le présent, tout en laissant être ce qui est, et ainsi accepter que la mort fasse partie de la vie. 



Conference



 

texte

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire