Créer un site internet

Quelles sont les différentes installation qui existent en éolien ?

La gamme des petites éoliennes sur le marché Français présente un prix moyen très variable en fonction de la puissance de l'installation. Deux types d'éoliennes peuvent être choisis : les éoliennes à axe vertical et les éoliennes à axe horizontal. Il peut être interessant de s'interesser à ces systèmes une fois à la retraite pour payer un peu moins d'éléctricité. Voyons les deux types d'éoliennes en détail.

ÉOLIENNE VERTICALE

Une éolienne à axe vertical peut utiliser des éoliennes, respectant précisément le mécanisme des systèmes industriels mais à l'échelle domestique. L'aérogénérateur vertical domestique peut être utilisé avec des mini-éoliennes ou des micro-éoliennes. La différence entre les deux systèmes de référence réside dans la capacité en kilowatts produits : les mini-éoliennes domestiques verticales peuvent produire jusqu'à 30 kW tandis que les éoliennes peuvent atteindre 1 kilowatt.

Les principaux avantages du vent à axe vertical par rapport aux plantes horizontales plus traditionnelles sont :

  •  fonctionnement constant quelle que soit la direction du vent ;
  •  L'éolienne fonctionne également à basse vitesse ;
  •  une meilleure résistance aux vitesses élevées et aux turbulences ;
  •  faible encombrement et compacité ;
  •  l'absence de bruit ;
  •  durée de vie moyenne d'environ 20 ans.


Les éoliennes à éoliennes verticales peuvent être une solution idéale pour les condominiums, les bâtiments urbains avec des toits plats ou inclinés ou avec de petites terrasses car elles n'ont pas besoin d'une tour de soutien pour éloigner chaque éolienne du sol ou du toit et sont activées même par faible vent.

Eolienne verticale

Les propositions commerciales de la'petite éolienne de terrasse' sont très similaires en variété et en puissance : les mini-éoliennes Bornay, pas d'éoliennes conventionnelles EcoWhisper, les micro-éoliennes à prix compétitifs WindOrchard ou l'éolienne de jardin Harmowind. Il s'agit de kits éoliens domestiques équipés de connecteurs et d'une batterie 24 volts qui atteignent des puissances allant de 400 W à 600 W et des prix compris entre 400 euros et 600 euros.

Les propositions les plus innovantes dans le panorama des mini éoliennes verticales sont celles qui incluent l'association de l'énergie éolienne domestique à une batterie pour le stockage de l'énergie ou l'union des systèmes alimentés par l'énergie éolienne à de petits systèmes photovoltaïques. Les kits SolarShop, un ensemble innovant de kits permettant de combiner des modules photovoltaïques avec des mini-éoliennes à usage domestique, en sont un exemple.

Habituellement, un système éolien de ce type consiste en un poteau fixé dans le sol (de 5 à 30 mètres) pour une puissance maximale de 200 kW (bien au-delà des besoins domestiques).

Les prix de ces mini-éoliennes domestiques varient selon l'énergie produite, l'éolienne, le poteau, l'onduleur et les accessoires nécessaires. Il est possible de trouver des petites éoliennes d'un coût d'environ 6 000 euros pour des systèmes combinés photovoltaïque et éolien d'un peu moins de 20 000 euros.

EOLIENNE HORIZONTALE

La petite éolienne à axe horizontal ou HAWD (Horizontal Axis Wind Turbines) est un système de petite taille et facile à installer qui, en présence de vent à pleine vitesse, peut produire une électricité similaire à celle fournie par l'exploitant du réseau électrique.

Les principaux avantages du vent à axe horizontal par rapport au vent à axe vertical sont :

  • orientation de la génératrice en fonction de la direction du vent ;
  • excellentes performances aérodynamiques ;
  • fonctionnent à une vitesse de vent minimale inférieure ;
  • une production d'énergie plus élevée.


Il s'agit d'une éolienne généralement équipée de 3 petites pales et positionnée sur une structure mince. Le marché de référence propose, entre autres, une éolienne de 3 kW comme la petite éolienne à axe horizontal à pas variable Maia d'Interwind, un système équipé d'une gamme de générateurs d'une puissance nominale de 8 à 3,3 kW dans des conditions de vent entre 10 et 10,5 m/s.

 
×