Interview d'une Patiente Impatiente

Patientei
 
 
Bonjour à tous ,
je viens vous présenter une interview d'une Patiente Impatiente.
 
 
Pouvez vous vous présenter en quelques mots?

J'ai 38 ans (plus pour très longtemps), je travaille pour l'Education Nationale.

Je suis mariée, j'ai trois chats.

Je suis en attente de ma troisième greffe, après plusieurs dizaines d'années de dialyse. 

Je suis l'auteure du blog Une patiente.. (im)patiente. Un poil impertinente.

 

Pourquoi un blog? 

 

J'ai longtemps hésité à faire un blog. 

J'avais peur qu'on juge mes écrits comme non pertinents. 

Peur de ne pas avoir d'idées, de ne pas savoir écrire. D'être trop critique également. 

J'ai fait un article, puis deux, puis trois. 

En quelques semaines le blog a eu beaucoup de visites et il est devenu un blog lu par divers acteurs du système de soins: Patients/soignants/aidants/institutions. 

 

J'ai souhaité parler de mon expérience dans un blog : je pense que beaucoup de gens sont dans mon cas. C'est un moyen pour moi d'exprimer mon ressenti.

Je me rends compte que ce que je vis c'est le quotidien de beaucoup de patients. 

Beaucoup n'osent pas en parler et  pensent qu'ils sont seuls à vivre ça. 

 

C'est parfois un pont entre les proches ou les familles: ça les aide à se rendre compte.

 

J'aimerais que ce blog améliore la prise en charge des patients. 

 

Si vous aviez un message à faire passer à tous? 

 

Vivre à fond malgré la maladie. Elle nous affecte mais ne nous définit pas.

Il est important aussi que les patients puissent libérer leur parole. 

La parole des patients est souvent minimisée par les soignants pour diverses raisons. 

N'hésitez pas à vous exprimer. Le dialogue est la clé d'une meilleure relation patient/soignant. 

Si vous aviez un message à passer aux soignants ?

 

Je crois qu'il est nécessaire que nous nous comprenions mieux. 

Il est important d'écouter ce les patients ont à dire. 

Nous ne sommes pas qu'un soin, un examen ou un diagnostic. 

Je tente par mon témoignage de tendre des ponts entre les patients et les soignants. 

Notre quotidien a des similitudes. Ca doit nous rapprocher. 

Nous avons besoin des soignants et eux ont besoin de nous. 

 

Est ce facile de se faire soigner en 2016 lorsqu'on est malade? 

 

Oui et non. 

Oui, c'est facile par rapport à d'autres pays ou tout est à faire. 

Nous avons tout de même la chance d'avoir la sécurité sociale et les mutuelles pour nous aider financièrement. 

Non car en tant que patients, nous devons faire face à des situations qui nous déstabilisent. 

Il y a de moins en moins de soignants, les services sont de plus en plus désorganisés. 

La sérénité du soin s'en trouve altérée et la relation de soin s'établit plus difficilement. 

Nous en sommes les premières victimes après les soignants.

Malgré tout, les soignants gardent la foi et exercent leur métier avec passion pour la plupart. 

 

Que pensez vous du système de santé?

 

Je ne suis pas formée dans la démocratie sanitaire et ne veut pas dire de bêtises mais je crois qu'il est malade et qu'on doit absolument lui donner les moyens d'aller mieux. 

Je crois également que les patients doivent être intégrés dans la santé de demain. 

Ca profitera à tous, soignants comme patients. 

Ensemble on est plus forts. 

 

Comment vous joindre?

 

Pour commencer il y a bien sûr le blog www.patienteimpatiente.fr .

 

Je suis beaucoup sur Twitter @Galatee http://twitter.com/Galatee

 

J'ai également une page Fan Facebook Une patiente… Impatiente https://www.facebook.com/patienteimpatiente

 

Il y a enfin la page contact sur le blog http://www.patienteimpatiente.fr/p/contactez-moi.html

 

Je m'efforce de répondre rapidement aux sollicitations des patients comme des soignants. ​
 
A bientôt sur le blog :) 

texte

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire