Sclérose en plaque (sep)

 

 LA SEP

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique évoluant progressivement ou cycliquement par poussées. Bien qu’étant incurable, l’évolution de la maladie peut être fortement ralentie par des traitements médicamenteux et l’autonomie préservée par un mode de vie adapté. Notre dossier vous aidera à mieux comprendre la SEP pour accompagner efficacement votre proche.

Comprendre la maladie pour mieux l’appréhender:

L'évolution de la maladie varie d'une personne à une autre et demeure donc imprévisible. Néanmoins, il est établi que l’évolution se manifeste, dans une grande majorité des cas, par des poussées. Il s’agit de troubles neurologiques éphémères se manifestant pendant quelques heures et se prolongeant plus d’une journée, parfois plusieurs jours et pouvant durer plusieurs semaines, avant de disparaître partiellement ou complètement. Une poussée peut laisser apparaître de nouveaux symptômes ou en aggraver d’autres déjà existants.  

La maladie évolue donc sur une période très étendue. En règle générale, après une quinzaine d’années, la personne atteinte de SEP voit son autonomie fortement impactée et devient partiellement dépendante. Elle a alors plus que jamais besoin d’aidants familiaux et professionnels pour l’épauler dans les tâches du quotidien.

La sclérose en plaques est-elle contagieuse ?

La SEP n’est pas un virus ou une infection se transmettant d’un individu à un autre par contact de la peau, sexuellement, ou par transfusion sanguine. La maladie ne se propage pas. L’aidant ne risque absolument rien.

Préservez la santé de votre proche:

Certains facteurs peuvent influer sur la fréquence et l’intensité des poussées. Il est donc important de l’aider à adapter son mode de vie à sa maladie. Retrouvez notre article sur la prévention des poussées et l’aggravation ponctuelle des symptômes.

En cas de grande fatigue ou de douleurs musculaires récurrentes pouvant réduire l’autonomie de la personne dont vous vous occupez, apprenez les gestes utiles pour l’accompagner efficacement. 

Informez-vous pour ne pas angoisser:

Assister  une personne atteinte de la sclérose en plaques peut être angoissant et déstabilisant car il s’agit d’une maladie rémittente demeurant imprédictible. Parfois silencieuse et soudainement brutale, elle demande à rester sur le qui-vive. Il faut se tenir prêt à affronter une nouvelle poussée ou une aggravation des symptômes tout en abordant sereinement le quotidien.

Un soutien psychologique est souvent nécessaire, aussi bien pour l’aidant que pour la personne atteinte par la SEP. Pour cela, les associations sont d’une grande utilité et mettent à votre disposition des lignes d’écoute téléphonique

Loisirs et autonomie:

Être atteint de sclérose en plaques n’empêche pas d’avoir une vie quasiment normale à condition de respecter certaines mesures de précautions. Il est possible de faire du sport, d’avoir une vie sociale normale et de partir en vacances à condition de bien préparer son voyage. Pour faciliter le quotidien et améliorer l’autonomie du malade, songez à faire la demande d’une carte d’invalidité.

En savoir plus:  http://www.ligue-sclerose.fr



 

maladie texte

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire