comment traiter le deuil

 

comment traiter le deuil en période de fête

 

Le temps des fêtes peut être particulièrement difficile pour ceux d'entre nous qui ont récemment perdu un proche ou qui vivent un deuil pendant cette période. Avec tous les messages de rapprochement familial et de joie, le vide laissé par une personne disparue, fait un rude contraste avec ce que la société semble "s'attendre" à nous voir ressentir.

Voici des mots pour des maux pour ceux qui traversent une période difficile :

C'est correct de parler de la personne disparue. Votre stress augmentera uniquement si vous laissez le souvenir de cette personne devenir un sujet tabou.

Les choses ne seront plus pareilles. Il est normal de vous sentir mal dans votre peau quand vous êtes en deuil. Ne vous isolez pas, mais limitez votre participation lorsque vous en ressentez le besoin.

Ne laissez pas les attentes des autres vous dicter le déroulement de la période des fêtes. Si vous voulez assistez aux réceptions, soyez conscient de vos limites. Partez tôt, arrivez tard, conduisez seul, faites ce qui vous convient le mieux.

Cherchez de l'aide. Parlez à vos amis et à votre famille de ce que vous ressentez. De nombreuses collectivités offrent la possibilité aux personnes qui vivent un deuil de faire partie de groupes de soutien. Le fait de vous trouver parmi des personnes qui savent ce que vous traversez peut être très réconfortant.

Prévoyez un moment pour célébrer le souvenir de la personne décédée.

Certaines familles développent des rituels personnels comme la décoration d'un arbre de Noël miniature au cimetière,  chanter un chant de Noël qu'elle aimait, réciter une prière spéciale avant le repas du soir, ou simplement allumer une bougie.... Des gestes symboliques comme ceux-là peuvent aider les familles à confirmer leurs sentiments de tristesse et à surmonter la culpabilité ressentie lorsqu'elles apprécient des occasions spéciales.

Prenez soin de vous.

Pensez à lancer de nouvelles traditions. Planifier quelque chose de complètement différent ne constitue pas une insulte à la mémoire d'un être cher et peut être une façon positive d'atténuer la pression.

 

(source:traverserledeuil) 

3 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

marionb
  • 1. marionb | 05/12/2010
la création d'un album souvenir,une bougie allumée régulièrement.(un pendentif avec photo en cadeau)
VOUS ou un membre de la famille pourra explicitement porter un toast en son honneur.
Chacun peut également raconter un souvenir heureux qu’il a partagé avec cette personne (photos,souvenirs,films...)
Noël est une rare occasion d’être ensemble et d’honorer la personne disparue et même si vous pleurez vous ne serez pas seul.c'est un partage d'amour dans les deux sens ,vous en donnez et vous en recevez.
Si les émotions sont trop fortes et que vous ne pouvez pas les retenir, accueillez les en toute humilité .

Ajouter un commentaire