Deuil blanc

 

10257080 706688212708210 6898862680858112547 n

 

Qu'est ce qu'un deuil blanc:

 Le deuil blanc se situe dans un temps particulier qui se déroule chez les proches alors que la personne aimée est encore vivante.

C’est une succession de deuils à vivre avec des processus, durant parfois des années, alors que tout doucement, la personne atteinte de démence s’enfonce dans une mort psychique qui précède sa mort physique.

On parle aussi de deuil blanc lors de coma prolongé irréversible.

C'est un deuil caché ,occulté,refoulé par ceux qui le vivent.

C'est un deuil dont on n'arrive pas à parler.

On ressent le deuil et le chagrin de diverses manières à chaque étape de l’accompagnement de la personne.

Comme tous les deuils, le deuil blanc comporte sa part de souffrance et de douleur.

À titre d’aidant, il se peut que vous pleuriez la fin de rêves et de plans d’avenir, la disparition d’un confident et partenaire, le départ d’une personne avec qui partager des tâches et

responsabilités, et le déclin progressif des capacités de la personne ayant la maladie.

Et il se peut que le deuil blanc que vous vivez à prendre soin de la personne rende votre tâche encore plus difficile.

 

 

témoignages:

  • Une ancienne collègue a vécu ce déni et.. ne sen est jamais remise. C'était vraiment sidérant. Elle vivait un enfer. Refusant catégoriquement de parler du départ de son fils. Terrible
  • Un jour peut être..! 
    Tout deuil non fait nous saute à la "gueule" un jour ou l'autre..! Ce fût mon cas, j'ai enfoui au plus profond de moi le décès de mon papa et 25 ans plus tard j'ai explosé comme une bombe à retardement.
    Une terrible chute..
  • Ça m est arrivé au décès du papa de ma fille ! Personne avec qui parler... J ai enfoui cette douleur mon mal-être a duré des années... Jusqu'à ce que mon mari décède à son tour l accumulation m a menée droit dans le mur
  • Moi j'ai perdu un bébé in utero , un à l'accouchement et j'ai dû faire une ivg car encore un bébé malade 
  • J'ai ma jeune collègue infirmière d'une vingtaine d'années qui vient de perdre sa maman brutalement et je crois qu'elle est dans ce cas là. Et c'est dur car je ne sais pas pour ma part comment faire pour l'aider
  • J' ai appris que mon mari faisait une récidive de cancer le jour de l' enterrement de ma maman ! Je me suis lancée dans la bataille avec lui, bataille qui a duré juste un an ! Le jour de son décés J' ai voulu téléphoner à maman pour la prévenir de son départ ! J' avais tout à fait occulté le décés de celle-ci ! Cela a été atroce je peux le dire car j' ai du faire le deuil des 2 en même temps !!! Voilà 5 ans maintenant et ça va ! Courage à tou(te)s
  • Moi j'ai perdu un enfant l'année dernière on se croit fort on pleure un bon coup et on dit forte pour assumer ,sauf que la douleur t'explose tôt ou tard et là c plus dur

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/04/2015